L’exubérance corporate à Wanderlust au mépris de réfugiés d’Érythrée…

Une jeunesse ici manifestement impardonnable, assoiffée d’amnésie sociale et consumérisme froid défile en masse sur les quais de Seine à Paris, comme à son accoutumée, surtout par temps de canicule, sans se soucier aucunement de nos prochains menacés et en survie (sauf cas sporadiques de tentatives spontanée de solidarité).

Les hypeux ainsi anesthésiés par les mécanismes capitalistes au pouvoir, transférés dans leurs pratiques professionnelles (du chacun(e) pour soi), comme le soir sur listing exclusifs, désacralisent l’humanisme jusqu’au bout : libérés ainsi de leur conscience à penser la douleur de l’autre, à la rue, l’étranger en transit, précaire ou désoeuvré, toujours repoussé de leur entre soi chaleureux, de ces paillettes glam’ en terre colonisatrice.

Photos : Matjules

« Ca va pas avec le paysage. C’est un peu dur. » Un clubber embarrassé.

« Certains jettent des mégots en dessous. » Une clubbeuse plus attentive.

Ils ont traversé les continents pour venir ici. Et nous on fait la fête, ignorant leur contexte, sans même chercher à modifier ce schéma abject et cynique.

A voir notamment :  le documentaire Voyage en barbarie de Delphine Deloget et Cécile Allegra.

Egalement : http://www.buzzfeed.com/ceciledehesdin/migrants-et-yoga-cette-photo-montre-deux-mondes-qui-se-cotoi

http://www.sans-a.org/actu/migrants-et-clubbers-la-difficile-cohabitation-2/

Publicités

A propos Collectif des Innovations/illuminations Politiques

Notre projet : convier nos semblables et leur proposer une série d’happenings d’ampleur, plutôt subversifs, selon leurs besoins. Ceci dans l’esprit du collectif Voina, comme de Krzysztof Wodiczko, Banksy, ou encore GRL Graffiti. Sans être du mapping commercial, ou une énième promo’ de réalisations personnelles, de prime abord (aspects trop mis en avant par le système). Ainsi essayer de redonner sa place à ce qu’il se fait de mieux en matière politique et artistique, avec les effets escomptés sur les pouvoirs en place.
Cet article, publié dans 2015, Autre, Érythrée, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s