Stèle pour le Rwanda au quai d’Orsay

20140406-204245.jpg

Déposée de façon provisoire devant le Ministère des Affaires étrangères, par l’Uejf, Sos racisme et Ibuka, peu avant 19h, ce dimanche 6 avril 2014. En présence d’Itele et d’une journaliste de l’Afp.

Avec prise de parole : demande répétée et conjointe, notamment, d’un lieu de mémoire à Paris.

Alors même que F.Hollande vient de refuser à C.Taubira, sa présence aux commémorations au Rwanda, des 20 ans du génocide, pour lequel la France est impliquée.

Le locataire de l’Elysée est moins hypocrite concernant la reconnaissance des responsabilités turques dans le génocide arménien.

20140406-210048.jpg

Publicités

A propos Collectif des Innovations/illuminations Politiques

Notre projet : convier nos semblables et leur proposer une série d’happenings d’ampleur, plutôt subversifs, selon leurs besoins. Ceci dans l’esprit du collectif Voina, comme de Krzysztof Wodiczko, Banksy, ou encore GRL Graffiti. Sans être du mapping commercial, ou une énième promo’ de réalisations personnelles, de prime abord (aspects trop mis en avant par le système). Ainsi essayer de redonner sa place à ce qu’il se fait de mieux en matière politique et artistique, avec les effets escomptés sur les pouvoirs en place.
Cet article, publié dans 1994, 2014, Commémoration, Convergence, Françafrique, Génocide, Innovation, La Nuit rwandaise, Matjules, Médias, Michel Sitbon, Ministère des Affaires étrangères, Paris, Quai d'Orsay, Rwanda, Sos racisme, Stèle, Uejf, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Stèle pour le Rwanda au quai d’Orsay

  1. Bisalinkumi M. Augustin dit :

     » l’honneur de la France, de ses Militaires et diplomates,  » a été jeté en pature en 1994 par ceux qui ont conçu et préparé l’opération Turquoise. Alain Juppé aurait été bien inspiré de demander au Président Hollande de lever le secret défense sur ces événements en vue de rétablir l’honneur de la France qui semble perdu à jamais aussi longtemps que l’équivoque sur son rôle ne sera pas levé. La France et son Président en sortiraient, de toutes les façons agrandi. Aujourd’hui la France et le peuple Français continuent d’ être pris en otage par les subterfuges d’individus qui en 1994 n’auraient pas agi dans  » l’intérêt bien compris  » de la République de France. Pourquoi? Arrogance caracterisée, éviter la responsabilité des faits, aux fins de sauvegarder leurs ambitions politiques actuelles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s