Demande d’audience auprès de P.Canfin, Ministre délégué au Développement

Monsieur Pascal Canfin,

Le CIIP souhaite obtenir une audience auprès de vous, à votre délégation du ministère des Affaires étrangères pour le développement, dès que possible, afin de vous apporter les doléances de consoeurs et confrères (emblématiques de la société civile, comme des diasporas de l’ex pré-carré français en Afrique), vivant plus ou moins mal l’intervention française actuelle en Centrafrique.

Se dégagent plusieurs types de critiques, dont la prolongation de la Françafrique, un double discours, l’entretien d’intérêts privés, etc…

Qu’est-ce qui permet selon vous de sortir de ce cycle infernal ? Je sais que vous mettez en place le contrôle parlementaire d’une partie de ce qui fondait la Françafrique.

Puisse cet entretien à venir, nous l’espérons, dégager les doutes et atermoiements nombreux dans la société civile, à ce sujet. Tout du moins y participer.

Votre précédent échange, certes informel avec Matjules (fondateur et coordinateur du CIIP), au siège d’EELV à Paris début 2012, lors d’une de vos présentations, notamment de Finance Watch, et concernant d’éventuelles illuminations politiques en commun (envisagées à propos de la finance dévoyée, suivant une de vos idées spontanées en ce sens, à ce moment là), nous a particulièrement mis en confiance.

Au delà de l’intérêt prononcé alors, et de longue date, vis à vis de votre implication très concrète, ceci dans le cadre européen les dernières années, pour interdire des produits spéculatifs, et donc de détérioration de l’économie, tels les CDS (Credit Default Swaps).

En vous remerciant par avance, de votre intérêt et disponibilité, Monsieur le Ministre délégué au Développement.

Le CIIP
http://collectifinnovationsilluminationspolitiques.fr

Publicités

A propos Collectif des Innovations/illuminations Politiques

Notre projet : convier nos semblables et leur proposer une série d’happenings d’ampleur, plutôt subversifs, selon leurs besoins. Ceci dans l’esprit du collectif Voina, comme de Krzysztof Wodiczko, Banksy, ou encore GRL Graffiti. Sans être du mapping commercial, ou une énième promo’ de réalisations personnelles, de prime abord (aspects trop mis en avant par le système). Ainsi essayer de redonner sa place à ce qu’il se fait de mieux en matière politique et artistique, avec les effets escomptés sur les pouvoirs en place.
Cet article, publié dans 2014, Centrafrique, CIIP, Collectif Innov'/Illu' politiques, Développement, Françafrique, France, Pascal Canfin, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s