Survie, la Fidh et la Ldh déposent plainte contre Paul Barril

Barril2Ce lundi, Survie, la Fidh et la Ldh portent plainte auprès du Tribunal de grande instance de Paris, contre Paul Barril pour complicité de génocide au Rwanda.

Certes Paul Barril est un fusible dans le système de camouflage des responsabilités et/ou complicités françaises principales concernant le génocide de 1994 au Rwanda : plus de 1 million de personnes exterminées, à majorité tutsi en à peine quatre mois, le plus intense de l’Histoire.

Mais si la plainte est reçue, Barril devra s’expliquer plus avant. Les habituels rideaux de fumée dont il a le secret laisseront peut-être place à quelques parts de vérité, dénonçant on l’espère les uns les autres, supérieurs hiérarchiques. On pense à l’Elysée, François Mitterrand, particulièrement. Il est peu crédible que tout parte et s’arrête à ce super gendarme de la République.

Rappelons les motivations de la Françafrique, à propos de l’ex pré carré colonial, et vis à vis du génocide des tutsi au Rwanda en 1994 :

– La place de la France au Conseil de Sécurité de l’Onu, avec ses potentats africains alliés. Née de la sous traitance française et atlantiste, de la gestion de territoires africains stratégiques, après l’intervention Us en 1945.

Pochoir engagé, réalisé devant le Groupe Privé Barril au 207 Boulevard Pereire à Paris, le 28 avril 2013 au soir

Pochoir engagé, réalisé devant le Groupe Privé Barril au 207 Boulevard Pereire à Paris, le 28 avril 2013 au soir, soulignant le risque de prolongation du génocide de 1994, cette fois au Kivu, dès juillet 2013, via les frappes annoncées de l’Onu (forces sud africaines et tanzaniennes), infiltrée par les ex génocidaires, avec le soutien des Usa, de la France notamment, suivant encore la ligne Mitterrand de l’époque visiblement

– La main mise sur les matières premières par le complexe industriel, financier/bancaire et militaire. Avec la privatisation progressive des guerres, une sous traitance à des mercenaires. Un maquillage de l’Etat pour se disculper et engager moins de troupes, face au désarroi des familles et de l’opinion publique

– L’expérimentation de guerres contre révolutionnaires, pensée à l’Ecole de Guerre à Paris (la France a d’ailleurs formé les Usa à ce niveau, doctrine appliquée en Amérique du Sud notamment, après le quadrillage de populations et la torture en Algérie) & l’usage de l’ethnisme, le Complexe de Fachoda…

– Le financement des partis politiques, du Pc/Ps jusqu’au Rpr/Ump, via les commissions et rétrocommissions bancaires ; plus le jeu des réseaux éclatés depuis Foccart et De Gaulle.

http://survie.org/genocide/justice-complicites-francaises/article/la-fidh-la-ldh-et-survie-deposent-4498

Publicités

A propos Collectif des Innovations/illuminations Politiques

Notre projet : convier nos semblables et leur proposer une série d’happenings d’ampleur, plutôt subversifs, selon leurs besoins. Ceci dans l’esprit du collectif Voina, comme de Krzysztof Wodiczko, Banksy, ou encore GRL Graffiti. Sans être du mapping commercial, ou une énième promo’ de réalisations personnelles, de prime abord (aspects trop mis en avant par le système). Ainsi essayer de redonner sa place à ce qu’il se fait de mieux en matière politique et artistique, avec les effets escomptés sur les pouvoirs en place.
Cet article, publié dans Banques, Barril, Collectif Innov'/Illu' politiques, Etats-Unis, Françafrique, France, Génocide, Interahamwe, Kivu, ONU, Paris, Rwanda, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s